Men Pierrot
Pierrot-Men-Galerie-21
BIOGRAPHIE :

Né en novembre 1954 à Madagascar, Pierrot Men a toujours vécu sur son île.
Photo SaintGermain, 8e édition, Paris, 2019
Musée du Quai Branly – Jacques Chirac, Paris, 2018
Lauréat du concours « Mother Jones International Fund Documentary Photography », Prix Leica, San Francisco, 1994.

Pierot Men travaille par séries : Couleur ou noir et Blanc
Mer – Ville – Enfants – Baobabs – Pêche – Fenêtres – Soatanana – Paysans – Fanamby – Briques –  reflets – Portraits – Pluie – Rizières – Arbres

Photo de l’artiste : ©Christian Barbe

 

 

Extraits d’une interview, réalisée en 2018 par Laetitia Santos, lors de l’exposition organisée par le Musée du Quai Branly :

« C’est tout bête : je me suis trompé de vocation au début ! Je voulais être peintre parce que j’avais eu la visite d’un peintre malgache dans notre école à l’époque, j’étais en classe de 3ème. Lors de sa venue, il nous a montrés quelques toiles et j’ai eu une révélation, je me suis dit : « C’est ça que j’ai envie de faire ! Qu’est-ce que je fais ici » Et du jour au lendemain, j’ai quitté les bancs de l’école où je n’étais pas très bon pour faire de la peinture. Ce que je voulais c’était être peintre, un point c’est tout ! Je l’ai été pendant 17 ans… Mais un drôle de peintre ! L’appareil photo était déjà un ami à moi : je photogra-phiais ce que j’aimais beaucoup et je le copiais bêtement ensuite, c’était comme ça… Jusqu’au jour où une personne est venue dans mon atelier et m’a dit : « Pierrot, tes pho-tos sont tellement belles… Alors que tes peintures ne valent rien ! » J’étais déçu bien sur mais j’ai réagi très vite : elle avait complètement raison cette femme ! J’étais un bon tech-nicien en peinture mais pas un grand créateur. Et mes photographies parlaient bien mieux de ce que je voyais tout en transmettant mes émotions… »

« J’ai alors arrêté complètement la peinture mais ça a été un moment très dur : pendant 17 ans j’ai été derrière un chevalet… Mais j’ai décidé d’écarter tout ça et j’ai pris mon ap-pareil photo en regardant les choses autrement. Et je n’ai finalement pas regretté d’avoir écouté cette femme. Parfois, on connaît des rencontres qui changent tout… Ça fait maintenant 40 ans que je photographie et je me sens bien dans ma peau. »

« J’ai d’abord commencé par des photos de mariage. À l’époque, les gens commandaient douze vues à cause du prix des photos. Douze vues pour témoigner des moments essen-tiels. Mais je ne peux pas exprimer un moment avec si peu. Alors je faisais trois pellicules de 36 avec tout ce qui me touchait dans les ambiances. Et ensuite je proposais des planches contact. Ce sont les images que je faisais à côté que les gens préféraient. C’est là que j’ai compris que la photographie était une écriture pour moi et que les gens la saisissaient parfaitement. Par la photographie, je sais transmettre bien des choses… »

Franck Rémy
Il est difficile de résumer ce travail en quelques mots… Son œuvre (puisque on peut l’appeler ainsi) tient à la fois du reportage et de la photo d’auteur ; elle est empreinte d’humanisme, elle sait nous faire ressentir toute la dignité dont sont habités les sujets qu’il photographie. Finement composées, toujours avec discrétion, ses images font preuve d’une étonnante capacité à s’émerveiller sans cesse de son environnement, Madagascar. Car si son univers photographique s’étend bien au delà de l’Océan Indien, l’œuvre de Pierrot Men est indissociable de la Grande Île, et c’est lui-même qui le reconnaît : « je ne photographie jamais aussi bien que ce que je connais. » Et il est vrai que, s’éloignant du reportage photographique, il réussit, dans ces extraits de vie, à capter l’essence d’un pays et à nous donner une bouffée de plénitude et d’émotion, comme un peu d’air pur… pour que se perpétuent l’authenticité, l’âme et l’unité d’un peuple.
Joëlle Ody
…Fier de son île, de sa diversité, cet autodidacte de la photo se consacre pour l’essentiel à sa terre et à son peuple. Photojournaliste, il aime aller à la rencontre de ses images. Chroniqueur, il aime montrer ce qu’il connaît le mieux, qu’il comprend le mieux, qui lui parle le mieux. Personne n’a jamais traduit comme lui l’âme malgache et le courage des habitants de cet immense territoire de l’océan Indien. Son atelier à Fianarantsoa est une étape obligée pour qui voyage dans la Grande Île.
Souvent exposé en France, Pierrot Men a longtemps été classé parmi les maîtres du noir et blanc. Sa photographie en couleur sera pour beaucoup une belle découverte. Elle se nourrit de son expérience d’artiste peintre attaché à la concordance des tons, à leur complémentarité : il a d’abord vécu de ses peintures, surtout des portraits d’après photos – des photos prises par lui – jusqu’à ce qu’il s’avoue meilleur photographe que peintre. Sa première passion lui a pourtant offert un sens instinctif du cadre et de la composition, précieux pour toujours « laisser le champ libre à l’instantané ».
La photographie de Pierrot Men, chaleureuse, humaniste, est une déclaration d’amour à son île. Un poème en images par un homme que la vie, plusieurs fois, a profondément blessé sans le dépouiller de sa bienveillance ni de sa foi.

Livre « Il était une femme »
Bénédicte Berthon Dumurgier
Pierrot Men intercepte des moments de vie, des visages, des expressions, des émotions qui racontent l’existence des femmes de Madagascar. Sans militantisme, sans jugement, mais avec simplement le désir de partager, d’interpeller peut-être, il témoigne d’une immense affection pour les femmes de son peuple. Un magnifique tableau de la condition féminine à Madagascar, de sa noblesse, de sa force et de sa fragilité, toujours porté par un regard d’espoir et de vérité.

Expositions – Sélection

2020
Résonance, Château de Hautefort, Hautefort
L’homme et la mer, Festival photo du Guilvinec, Le Guilvinec

2019
PhotoSaintGermain, 8ème édition, Galerie Lee, Paris
Art Élysées 2019, Paris
Borderlines, Art Exhibition, Port Louis, Ile Maurice

2018
Madagascar. Arts de la Grande Île, Musée du quai Branly – Jacques Chirac
Art Elysées 2018, Paris
TER’LA, Saint-Denis de la Réunion

2016
Entre Réalité et Utopie, Cité des Arts Saint-Denis de la Réunion
Fragments : regards photographiques sur l’Océan Indien, Saint-Denis de la Réunion

2015
Musée/Galerie d’Art VelveNoir, Salzburg

2012
Asian & African Modern Art, Xinjiang & Xitang, Chine

2011
Artcurial, Hôtel Dassault, Paris, vente aux enchères pour l’ONG « Écoles du monde »

2010
Bozar, Palais des beaux-arts, Bruxelles
1ère biennale Addis Foto Fest (collectif), Addis-Abeba, Ethiopie
Biennale de Lubumbashi, (collectif), Lubumbashi, RDC
Photographies africaines, vente aux enchères, Pierre Bergé & Associés, Bruxelles

2009
2ème Biennale des images du monde, Photoquai, Musée du Quai Branly-Jacques Chirac
Biennale de Bamako, Mali
CCCB, Centre de Cultura Contemporània de Barcelona, Barcelone
2ème festival panafricain, PANAF, Musée public national d’Art Moderne et contemporain, Alger
The encounters of Bamako, Gallery MOMO, Johannesburg

2007
Musée des Arts d’Afrique et d’Asie, Vichy

2006
1ère biennale internazionale d’Arte di Malindi, Malindi, Kenya

2002
Festival Chroniques Nomades, Honfleur
Galerie JB Pictures, Sag Harbor, Etat de New York,

2000
Fries Museum, Leeuwarden, Pays-Bas

1998
Exposition collective de photographes africains présentée par Revue Noire, Maison Européenne de la Photographie, Paris
Rencontres africaines de la photographie, de 1994 à 2007, Bamako, Mali

Publications – Sélection

• Pierrot Men, Editions Labo Men, 2019
• Zazakely, enfants de Madagascar, Editions Hosti, 2019
• Madagascar. Arts de la Grande Île, catalogue de l’exposition (collectif), coédition Actes Sud / Musée du quai Branly – Jacques Chirac, 2018
• La mer comme Quotidien, contribution de Clémentine Candela, Editions Hosti, 2018
• Instantes de Vida en Madagascar, texte de Jose Gonzalez, Nicolas Sanchez Dura, Pascal Letelier, Hassan G. Lopez Sanz, photographies de Pierrot Men, Editions Hassan G. Lopez Sanz, 2012
• Il était une femme…, texte de Bénédicte Berthon-Dumurgier, Editions No Comment, 2012
• Chroniques Malgaches, préface de Vincent Godeau, Editions De l’oeil, 2011
• Portraits d’Insurgés, Madagascar 1947, texte de Jean-Luc Raharimanana, Editions Vents d’ailleurs, 2011
• Enfances, préface de Pauline de Laboulaye, Editions Diapason, 2008
• Est-ce ainsi que les hommes vivent ? La Terre (directeur de collection Gabriel Bauret, textes de Gilles Fumey, Carlo Petrini et Dominique Chardin), Editions du Chêne, Paris, 2006
• Obbiettivoperco : 4 fotografi interpretano il Parco de Monza (coll.), Silvana Editore, Milan, 2007
• Est-ce ainsi que les hommes vivent ? (collectif), textes de Boutros-Boutros Ghali, Michel Onfray et Sebastio Salgado, Editions du Chêne, Paris, 2005
• Un jour dans la vie de l’Afrique (collectif), texte de Desmond Tutu, Editions Filipacchi, 2002
• Made in Africa – Fotografia (collectif), Editions Epicentro, 2002
• Africa Inside (coll.), Editions Noorderlicht, Pays-Bas, 2000
• Anthologie de la photographie africaine et de l’océan Indien (collectif), Editions Revue Noire, Paris, 2005
• JA TAA, prendre l’image, 3èmes Rencontres de la photographie africaine, Bamako (collectif), Editions Actes Sud, Arles, 1998