Ulmer Violaine
Ulmer-Galerie-21
BIOGRAPHIE :

 

Ulmer-violaine-galerie-21

 

 

 

Violaine Ulmer, plasticienne, est par ailleurs créatrice de bijoux et de petits objets en porcelaine et argent massif, qu’elle fabrique en très petites séries.

Un travail où les formes épurées et généreuses composent avec la singularité de la matière à la recherche d’un équilibre entre sobriété et fantaisie.

Violaine Ulmer vit et travaille dans une ancienne école dans l’Aveyron en France.

… le monde contemporain comme source d’inspiration : éléments naturels ou architecturaux, design industriel ; les références à la mode et à la peinture sont aussi très importantes…
… dans la réalisation d’un bijou, ce sont des questions de lumière, de forme, d’espace, qui sont en jeu… et puis l’idée du mouvement : inventer des bijoux vivants, des bagues qui disent discrètement leur existence lorsqu’elles sont portées, des colliers ou boucles d’oreilles qui décident de la façon de se donner à voir…
… quant au processus de travail, le point de départ est le plus souvent une idée ou bien un matériau, avec ses qualités plastiques et ses résistances

Elle est adhérente aux organismes professionnels, de création et d’excellence.

Elle commence à créer des bijoux à l’âge de 40 ans.
Une vraie reconversion professionnelle. Elle a toujours aimé les petits objets.
Sans arrêt en état de recherche son regard transforme en bijou tout ce qu’elle voit : un tableau, un objet, un livre…
Elle se confronter à la matière, principalement la porcelaine et l’argent, deux matériaux qui se ressemblent : on les ponce, on les taille, il y a un même rapport au feu…

De toutes les matières, sa préférée reste l’argent massif travaillé mât, il ne l’a jamais quitté.
Aujourd’hui elle concentre essentiellement ses recherches sur la porcelaine pure ou mariée à d’autres matériaux.
La porcelaine est un matériau inépuisable, il l’aide à se renouveler et répond à ses inspirations.
Ses formes rondes épurées et généreuses sont à la jonction de l’art et de la mode.
Violaine aime l’idée de l’objet modulable avec une charge symbolique.
Ses bijoux ou ses sculptures sont porteurs de noms : Peau d’Ane en porcelaine blanche, météorite avec des particules d’argent.
Le musée de la piscine à Roubaix, expose10 pièces en argent massif de Violaine Ulmer et plusieurs sculptures de porcelaine.

 

« Violaine Ulmer des bijoux de porcelaine pure, parfois associée à des divers matériaux.
Née à Toulouse elle fit d’abord ses études d’arts plastiques à Paris.
Et continua sa formation en participant à de nombreux workshops après de plasticiens reconnus.
Jusqu’au jour où, pendant un séjour à Berlin, le flash pour une bague change le cours de sa recherche créative.
En mal ou en quête d’émotions nouvelles, la jeune femme se lance, en 2005, dans la réalisation de sculptures-parures avec quelque chose de familier et d’étranger qui n’a pas besoin d’esbroufe pour se déployer, comme dans les films d’Ozu ou de Kurosawa.
Ces objets-bijoux en porcelaine et argent valent bien aujourd’hui cent carats de poésie. » François Goudier

Montpellier – Gruissan – Rodez – Paris – Lège-Cap-Ferret – Nice – Rennes – Bordeaux – Arradon – Annecy- Isle sur la Sorgue – Sanary sur mer – Colmar – Cannes – Nantucket, MA – USA – Toronto, ON – Canada – Decatur, GA – USA – Chicago, IL – USA – Boston, MA – USA – San Miguel de Allende, Mexique – St.Petersburg, Russie –  Neuchâtel / Suisse – Lisboa – Portugal – Noville-sur-Mehaigne – Belgium – Morges – Switzerland –  Wien – Austria